10€ offerts sur votre première commande avec le code FIRST10

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Livraison express

mai 07, 2022

Casablanca, Maison Château Rouge, Jacquemus ou encore Supraaw... Voici autant de marques françaises qui nous inspirent au quotidien. Collaborations, génie créatif ou inspirations d'ailleurs, à l'occasion des French Days, on vous parle un peu plus en détail de ces créateurs français et de leurs marques qui rayonnent sur l'hexagone, et même au-delà de nos frontières. Découvrez nos marques françaises préférées dans ce nouvel article du Blueprint !


Casablanca : un souffle d'air frais

Cela fait quelques mois que l'engouement autour de la marque s'est quelque peu essoufflé pourtant, Charaf Tajer continue d'insuffler un air de vacances sur tout l'hexagone, et même au-delà puisque l'acteur américain Ashton Sanders était vêtu en début de semaine d'un costume en denim Casablanca au Met Gala. Charaf Tajer, le grand ami de Stéphane Ashpool avec qui il conduisait le collectif Pain O Chokolat dans les soirées les plus hypes de la capitale, s'est petit à petit crée un univers bien à lui. De la marque Pigalle en passant par Off-White et Supreme, cet entrepreneur dans l'âme à très vite lâché Le Pompon, son club parisien, pour lancer sa propre agence de création. En 2018, il lance alors Casablanca, une marque dite "after sport" axée sur le confort et l'élégance s'inspirant de la nature et de l'architecture. Le designer franco-marocain recevra même le prix LVMH durant la pandémie mondiale. C'est notamment grâce à sa collaboration avec New Balance sur un modèle de 327 que sa marque va connaître une ascension fulgurante. Sa marque inspirée des courts de tennis français et des terres chaudes d'Afrique plaît immédiatement aux grands noms de la culture et particulièrement aux rappeurs américains : Skepta, Travis Scott et A$AP Ferg n'hésitent pas à s'afficher au côté du designer. Après New Balance et BVLGARI, nous attendons les prochaines collaborations de la marque avec impatience. 




Pigalle : entre deux tournois, une marque inspirante

Suite logique comme on vous annonçait hier que Stéphane Ashpool a d'autres projets pour la marque Pigalle suite à la fermeture du shop historique, il est toujours bon de rappeler que cette marque fait partie de nos préférées. De Lebron James à A$AP Rocky, la marque Pigalle se déplacera du playground le plus stylé de la capital façonné par le designer et la marque Nike à des playgrounds internationaux fréquentés par Vashtie Kola ou encore A$AP Twelvyy. Sa collaboration de longue date avec la marque au Swoosh pour rendre accessible aux jeunes de son quartier le sport au ballon rebondissant, aura conduit Stéphane Ashpool à développer une marque de streetwear à laquelle tout le monde veut s'identifier. Ses premiers pas dans la mode au côté de Doushka, sa mère, ainsi que son bagout finiront par payer. Inspiré par le jazz et la rue, la notion de partage est essentielle dans son travail, la diversité et la couleur mènent Pigalle au sommet. Au-delà du vêtement son univers festif conduit le designer à organiser des soirées endiablées, le mindset de Stéphane Ashpool se propage jusqu'au Silencio des prés.




Maison Château Rouge

Hier on vous présentait ces français.e.s qui ont marqué la culture, parmi eux Youssouf Fofana et son frère Mamadou diffusent leurs cultures franco-africaines à travers leur marque Maison Château Rouge basée dans le quartier parisien éponyme. Cette marque parisienne met en évidence cette double culture représentée par ce quartier où Youssouf se fournit exclusivement pour construire ses collections. Ainsi, il contribue à faire fonctionner les commerces de proximité tout en développement l'export de produits de petites entreprises africaines à travers son association Les Oiseaux Migrateurs qui agit en corrélation avec sa marque. Si nous adorons cette marque, c'est pour ses valeurs qu'elle partage au quotidien, qui l'ont emmené à collaborer avec les plus grands. En effet, la marque s'est notamment fait connaître lors du projet "Fearless Ones" organisé par Jordan Brand mettant en avant la silhouette de la Air Jordan 1 symbolisant son impact sur la culture urbaine et le basketball. Aujourd'hui, la Air Jordan 2 MCR ne devrait pas tarder à sortir, en attendant la marque perpétue sa collaboration avec Monoprix sur des collections mode, décoration et alimentation entièrement fabriquées en Afrique. De la Goutte d'Or à Rivoli, Maison Château Rouge a également organisé un Mini Market à la Samaritaine en janvier dernier



AVNIER, la marque d'Orelsan

Ici aussi la marque AVNIER prend racines dans les cultures franco-suisses du rappeur Orelsan et de l'ancien ouvrier de formation Sébastian Trappazzon. AVNIER est né du talent de Sébastian pour la création, ce dernier passionné de rap et de BMX crée très vite sa marque Alias One qui sera portée par Stress, Sinik, Casey jusqu'à Orelsan en 2006. Il abandonne donc les chantiers pour travailler à temps plein sur la marque AVNIER qu'il crée avec "Orel". Petit à petit, elle se fait un nom dans l'industrie audiovisuelle française, inspirée par le travail des deux collaborateurs dans la musique, le cinéma et le design. Après Von Dutch, Umbro, ArenaSaint James, AVNIER continue ses collaborations avec la marque française Salomon qui connaît une ascension fulgurante. Pourquoi ne pas penser à une future collaboration avec son homologue Suisse On running ?



Jacquemus et son génie créatif

Quand la France rayonne à l'international en terme de mode, on pense très vite à Jacquemus, le designer qui est monté à Paris pour imposer son style rayonnant et coloré habillant maintenant les plus grandes célébrités comme Alexa Demie, la star de la série Euphoria. Nous adorons évidemment la marque pour ses vêtements, mais également pour ses accessoires. Du fameux bob au sac Chiquito, si Jacquemus a atteint une très forte popularité, c'est parce qu'il est un très bon communiquant. Simon a su s'emparer du pouvoir des réseaux sociaux et notamment d'Instagram pour diffuser ses messages empreints d'inclusivité et de partage. Celui qui aime le bleu et le blanc, les rayures, le soleil, les fruits, la vie, la poésie, Marseille et les années 80 ne manque pas de créativité quand il s'agit de créer des évènements qui feront se déplacer des foules entières. De son pop-up "Les Fleurs" qui s'était installé dans la capitale promulguant l'upcycling avec des morceaux de tissus de la marque entourant les bouquets vendus, à ses pop-ups monochromes itinérants qui finiront par inspirer Balenciaga avec son dernier pop-up tout rose pour son nouveau sac "La Cagole". Pour sa collection "Le Splash", il a plongé le rappeur Bad Bunny dans un univers inspiré des peintures de David Hockney. Vêtu d'une robe, il décomplexe le genre masculin en faisant ainsi une belle ode à la féminité.




Marine Serre, sponsor de nos chanteuses préférées

Marine Serre est l'une des designers françaises les plus atypiques de sa génération. Ancienne joueuse de tennis, elle a grandi à Sainte-Féréole en Corrèze dans une famille constituée d'un père contrôleur SNCF et d'une mère fonctionnaire dans l'environnement. Elle finit par aller étudier les arts appliqués à la Cambre en Belgique et se forme auprès de l'un des plus grands pionniers de l'upcycling : Margiela. Ce qui propulsera sa carrière à tout jamais c'est évidemment les 300 000€ de récompense suite au prix LVMH qu'elle remporte en 2017 puis des 200 000€ du prix de l'Andam en 2020. La marque de luxe au look streetwear est devenue reconnaissable grâce à son logo en croissant de lune mais également reconnue par nos chanteuses préférées : des Black Pink, à Beyonce, Angèle, Pomme, Cardi B, Dua Lipa, Ariana Grande ou encore Adèle, tout le monde veut porter du Marine Serre. Dernièrement, le compte de memes @yugnat999 s'emparait de son Instagram avec humour et elle a également présenté son processus de création lors d'une exposition organisée par Lafayette Anticipations en mars dernier.



Coperni, le nouveau Courrèges

Tout comme la marque des années 60, Coperni incarne l'innovation de son temps. Son nom est directement inspiré de Corpernic, celui qui a découvert l'héliocentrisme au 16e siècle. En réalité, leurs univers se rejoignent pour une seule et unique raison : le duo à la tête de Coperni est nommé durant 2 ans et demi pour refonder l'image de son prédécesseur. Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer, tout juste diplômés de l'école de mode Mod'art International mettent donc de côté Coperni au profit de Courrèges. Cette opportunité n'est pas arrivée par hasard, en effet, au côté de Craig Green, Virgil Abloh, Simon Porte Jacquemus et Demna Gvasalia, ils arrivent finalistes du prix LVMH en 2015. Après ce passage bref à la tête de la maison qui a popularisé la mini-jupe, le duo revient en 2019 sur le devant de la scène et Coperni s'installe dans le plus grand incubateur de start-ups d'Europe à Station F le temps d'un défilé. Bella Hadid, Angèle, Dua Lipa et dernièrement Doja Cat accessoirisent leur tenue du it-bag de la marque en forme d'ovale.




Please Paulo Stop Cappin'

Dans un autre univers, on vous parlait dans Le Radar #1 de la marque Fooyy, pleine d'ambitions cette dernière fonctionne sous forme de drops. Tout comme elle, la marque PPSC fait se rassembler des milliers de personnes lors de ses drops. À l'occasion de la Saint-Valentin, la marque de tout juste un an offrait dans la rue un jogging aux couples qui paraissaient crédibles en s'embrassant. La marque parisienne a créé une communauté telle que plus personne ne parle de Supreme. Restez donc à l'affût des sorties de la marque !



Supraw : le nouveau Supreme?

L'oracle de la matrice aka Témalapaire nous parlait des créateurs indépendants dans sa tribune et les tendances qui vont marquer cette année. Parmi elles, la marque Supraw a été mentionnée comme étant une des marques indépendantes françaises qui fédéraient le plus sur ses réseaux sociaux et notamment sur Instagram. Lucas, le fondateur toulousain a commencé par créer des œuvres inspirées des cartoons et de l'univers de la sneakers et cette culture l'a directement conduit à lancer sa marque en 2020. Distribuant également ses collections streetwear colorées sous forme de drops, Supraw compte aujourd'hui une communauté de presque 40k abonnées. 



Davril Supply : Lille influence le monde

Pour terminer sur cette lancée, Davril Supply, c'est la marque à suivre : après les pré-commandes, la production est lancée. Thibault Davril est le Lillois qui se cache derrière la création de cette marque, ingénieur textile de formation, c'est ce qui l'a conduit à créer Davril Supply. Suscitant un fort engouement, il a commencé à faire parler de lui en sortant des customs de paires plus que brillants. À l'image de la BAPE STA, découvrez le dernier bootleg qu'il a créé qui a visiblement plu à plus de 38 000 personnes au vu du nombre de likes sur le post.



Voici donc la liste non-exhaustive de nos marques françaises préférées. Ces dernières ont bâti des communautés telles que l'on entend parler d'elles à l'international et sont même maintenant portées par les plus grande.s. Avec une forte présence digitale, il est clair que leur créativité est donc mise à rude épreuve afin de se démarquer. Véritable vecteur de nouveautés, leurs réseaux sociaux et leurs fonctionnement suscitent l'engouement de tous. Découvrez notre format Le Radar qui met en lumière des jeunes créateurs juste ici.


wethenew-signature-fanny


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-nike-ambush
Mode et sneakers : l'industrie a-t-elle vraiment changé après la crise sanitaire ?

septembre 28, 2022

Un grand pas dans le Web 3, un autre plus petit dans l'éco-responsabilité !

Voir l'article entier
wethenew-sorties-fin-années-dunk-jordan4-jordan1-
Les sorties les plus attendues pour la fin de l’année

septembre 27, 2022

Concepts, Supreme, Off White, Travis Scott, l'hiver qui arrive s'annonce chaud !
Voir l'article entier
wethenew-defile-off-white-2022
Les défilés à ne pas manquer pour la PFW Femmes Printemps-Été 2023

septembre 26, 2022

Botter, Balenciaga, Off-White... Pour ne rien louper de cette semaine de la mode, lisez attentivement la suite.  
Voir l'article entier