avril 19, 2022

Stéphane Ashpool, enfant du 9e arrondissement de Paris, a grandi dans le quartier de Pigalle. Très vite, il développe un goût prononcé pour la mode et travaillera avec sa mère pour produire des défilés. Sur sa route, il croise ensuite le chemin de Charaf Tajer, le directeur artistique de Casablanca avec qui il participe au collectif Pain O Chokolat. Il ouvre ensuite sa boutique rue Henry Monnier à Pigalle, en face du terrain de basket qu’il réhabilite avec l’aide de la mairie de Paris et Nike pour l'équipe de basket qu’il entraîne : Pigalle Basketball 9. A$AP Rocky, Drake ou encore Rihanna ont fièrement porté des vêtements de la marque crée en 2008, alors même qu’elle n’était pas connue. À l’occasion des 40 ans de Stéphane Ashpool, revenons sur son parcours qui a conduit sa marque à collaborer avec les plus grands.


Pigalle avant Pigalle Basketball

Stéphane Ashpool est né au début des années 80 dans le quartier de Pigalle, dans le 9e arrondissement de Paris. Il est issu d’une famille d’artistes, ce qui lui donnera surement un goût prononcé pour les arts notamment la musique Jazz, et la mode. Très tôt, il se retrouve dans la cour de son école primaire à jouer au basketball. 10 ans durant, il jouera pour l’équipe de Paris, au plus haut niveau, refusant à 16 ans d’intégrer la NBA. Au début des années 2000, il fonde avec sa mère une entreprise de production de défilés de mode appelée Vida9. Ils gèrent ensemble la post-production et le casting des défilés de Rick Owens, Gareth Puth et Sharon Wochob. Stéphane est un grand sportif et possède même la graine de l’enseignement puisqu’il finira par entraîner les amateurs de basketball de son quartier.

wethenew-pigalle-opening

Chocolatine ou Pain O Chokolat ?

Au début des années 2000, l’artiste fonde avec 10 amis le collectif Pain O Chokolat. C’est notamment avec Charaf Tajer, l’actuel directeur artistique de Casablanca qu’ils organiseront des soirées, défilés et concerts sous le nom de "Block Party". Niché sur la place Gustave Toudouze ou au Divan du monde, au cœur de leur quartier d’enfance, ils contribueront à rassembler les Parisiens sur fond de musique afro-funk avec entre autres le Parra Sound System d’Amsterdam. Stéphane revêt ensuite la veste de DJ. Présent aux platines du club Le Pompon situé dans une ancienne synagogue à Château d’Eau, c’est dans ce bar-boite de nuit fondé par John Whelan, un publicitaire londonien et Charaf, son ami de Pigalle; qu’il fera danser les foules. En fréquentant le milieu de la nuit en France et à l’étranger, les deux amis du collectif finiront par se composer un carnet d’adresses bien rempli : de Mykki Blanco à A$AP Rocky, leurs relations internationales sont optimales.



Stéphane Ashpool développe en effet sa marque Pigalle en octobre 2008. Située au 7 rue Henri Monnier, il ouvre alors sa boutique proposant des marques renommées telles que Ricks OwensNike, Wood Wood, Adidas, North Face, entre autres. S'ajoute aux marques qu’il propose un vestiaire essentiellement composé de t-shirts, sweats et chapeaux mettant en avant le branding Pigalle noir sur blanc. Ses années de fêtes se ressentiront dans l’esthétique de sa marque au fur et à mesure de ses collections. Influencé par le streetwear et le style plus sophistiqué du dandy parisien, il propose par la suite des collections travaillant des matières plus nobles comme la soie, tout ça dans des coloris ultras joyeux. Le designer compare naïvement ses vêtements à du pain. Stéphane Ashpool précise que ses articles une fois vendus ne sont ni repris ni échangés. En effet, il est difficile d'échanger du pain en boulangerie, c'est pareil pour la marque Pigalle. Il nourrit ainsi sa communauté et reste fidèle, cette comparaison fait peut être référence à sa team Pain O Chokolat. Peu de temps après l’ouverture de la boutique, Stéphane et Yué "Nyno" Wu, un ami à lui, rénovent le terrain de basketball situé en face de la boutique. Ce playground aux allures de Venice Beach a eu le privilège d’accueillir LeBron James à son ouverture et sera rénové plusieurs fois avec l’aide de la Mairie de Paris, en faisant l’un des playgrounds les plus stylés de France.

wethenew-lebron-james-pigalle

Un an après, le Pigalle B'Ball Tournament est organisé, réunissant notamment Colette et Andrea Crew. Les règles du tournoi sont simples : venir s'inscrire en boutique par équipe de 3 ou 4 personnes pour tenter de gagner une récompense à la fin. Il met ensuite en place avec l’aide de Nike Stadium Paris & Nike Stadium New York, un projet illustrant les amateurs de basketball d’un terrain de la Goutte d’Or. C’est à travers un court-métrage réalisé par l’allemand Paul Geusbroek que ce film prend vie.



La marque Pigalle, c’est aussi des collaborations fortes notamment avec Stussy et Vincent Van de Waal de Patta sur un long sleaves. On retrouve alors les 3 brandings ainsi que l’écriture "Black Steel In The Hour Of Chaos" sur la poitrine en référence à "It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back" de Public Enemy enregistré par Def Jam.

wethenew-patta-stussy-pigalle

C’est après la sortie d’un livre PPP (Pain O Chocolat, Pigalle, Pompon) sous la curation de Frank151 que la marque du 9e vient à collaborer avec Nike. Quoi de mieux que la Air Force 1 comme point d’ancrage à l’univers du basketball. Les versions High et Low ont alors un fini patiné faisant référence à l’usure qui apparaît à force de jouer sur le playground. Ces paires à l’aspect d’asphalte et de métal rouillé constituent la collection Nike x PPP accompagnés d’un débardeur, d’un short, d’un t-shirt graphique, d’un chapeau et d’un ballon. La mannequin Adrianne Ho portera fièrement la collection.

wethenew-nike-air-force-1-pigalle

Stéphane Ashpool révèle ensuite le nouveau logo confectionné par ILL Studio à l’occasion de sa nouvelle collection de basket avec la sortie d’une Nike Air Raid. La marque au swoosh invite même Pigalle à prendre place au cœur de la ville lumière lors d’un tournoi du sport au ballon rebondissant. Vashtie Kola ou encore A$AP Twelvyy était de la partie.

wethenew-logo-pigalle-ill-studio

La Nike Dunk Lux sort un an après, perpétuant ainsi la collaboration entre les deux labels. S’en suivront ensuite d’autres collaborations sneakers comme la Nike Lebron 12 Elit.

wethenew-pigalle-nike-air-raid

Beats by Dre, Missoni ou encore Porter viendront à collaborer avec la marque.



Le 7 juillet 2015, l’Association nationale pour le développement des arts de la mode(ANDAM) lui décerne le grand prix des jeunes marques prometteuses propulsant ainsi son travail sur le devant de la scène en recevant 250 000 euros et un an de mentorat auprès de Bruno Pavlovsky, président de la maison Chanel, comme récompense. Avec cette somme, Stéphane Ashpool investit dans un atelier pour produire sa collection. De grands designers comme Martin Margiela ou Christophe Lemaire ont été récompensé avant lui. Le Made in France est un point essentiel même s’il fait travailler également quelques ateliers au Portugal et en Italie. Au même moment, Pigalle ouvre une boutique à Tokyo.



Un an après, il dévoilera sa collection printemps/été 2017 au Musée de Montmartre lors d’une garden-party. Cette collection, couverte de broderies de l’atelier Lesage se termine sur le mariage du designer et de sa compagne Marissa Seraphin.



L’année dernière à l’occasion de sa collection "Freedom Fields", Stéphane Ashpool collabore avec la marque néerlandaise de vélo électrique : VanMoof. Ses vêtements prennent ainsi vie lorsque les mannequins roulent. Le designer ayant l’habitude de se déplacer presque uniquement dans les rues de la capitale à vélo a vu cette collaboration comme une évidence. Il collabore aussi à l'occasion avec Soundboks. À sa manière, Stéphane Ashpool participe à la transition écologique de sa ville qu’il aime tant, tout ça en libérant un message empreint de liberté et de vivacité.



De la rive droite à la rive gauche : un mood, un style, une attitude

En mars dernier, Stéphane Ashpool dévoile sa collection Jazz+ pour la saison automne/hiver 22/23. Encore une fois, le rassemblement et le partage se retrouvent au cœur de la création. Ces vêtements très colorés rappelant les publicités des années 90 prennent vie au Silencio des prés, une boite de nuit située à Saint-Germain dans le 6e arrondissement de Paris.



Le joueur amateur du 9e arrondissement a finalement su faire rayonner sa marque à l'international et agir pour rendre accessible le basketball dans son quartier et au-delà. En travaillant avec sa mère, il a pu se donner un premier aperçu du milieu de la mode et finalement faire de Pigalle un point de rencontre et de partage des différentes passions qui l'animent. Pour découvrir le parcours de Pharrell Williams, c'est juste ici.

Crédits Photos : VanMoof, Hypebeast


wethenew-signature-fanny


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-festival-de-cannes-75-édition
Festival de Cannes : ce qu'il ne faut pas manquer cette année

mai 17, 2022

Découvrez les origines, les moments marquants et le déroulé de cette 75ème édition.
Voir l'article entier
wethenew-aj1-travis-scott-reverse
Air Jordan 1 Low OG "Reverse Mocha" x Travis Scott : enfin une date de sortie

mai 17, 2022

Travis Scott enchaîne les bonnes nouvelles et nous dévoile la date de sortie de sa Air Jordan 1 Low "Reverse Mocha".
Voir l'article entier
wethenew-journée-internationale-contre-homophobie-transphobie
Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie : ces asso’ qui aident

mai 17, 2022

SOS Homophobie, Ardhis, Act Up, OUTrans, ces associations œuvrent dans toute la France contre les LGBT phobies. 

Voir l'article entier