mars 08, 2022

En cette Journée mondiale des droits des femmes, nous rendons hommage aux femmes les plus influentes de notre génération qui font partie intégrante de l'émergence de la culture urbaine. Qu'elles soient mannequins, stylistes ou designers, ces femmes représentent un élan de talent et un souffle de nouveauté. L'influence de leurs créations pour certaines, et l'inspiration qu'elles dégagent pour d'autres, leur ont ouvert les portes des plus grands labels qui n'ont eu d'autre choix que de collaborer avec elles, et ainsi donner une toute autre dimension à la mode. Cynthia Lu, Vashtie, Christelle Kocher... découvrez neuf femmes qui ont su imposer leurs idées et leurs valeurs à travers cette série de portraits. 


Cynthia Lu

Derrière le célèbre label Cactus Plant Flea Market, se cache la mystérieuse et talentueuse Cynthia Lu. De nature très discrète, la créatrice base son succès sur ceux qui portent sa marque. De Kylie Jenner à Asap Rocky, CPFM a été validé par les plus grandes icônes de la mode. Alors qu'elle n'était que stagiaire chez Complex, elle fait la rencontre de Pharrell Williams et devient son assistante personnelle. Le soutien inconditionnel de Pharrell lui permettra de créer sa propre griffe : Cactus Plant Flea Market. Avec de nombreuses collaborations à son actif, dont plusieurs avec Nike sur trois Dunk Low, une Vapormax et une Blazer, elle façonne les merch de Kanye West, Kid Cudi ou encore Travis Scott, entre autres. Un succès fulgurant et une ascension expliquée par un modèle en flux tendu. Les pièces sont pré-commandées par les consommateurs, qui reçoivent leurs produits quelques semaines après. Un rythme responsable, primordial pour Cynthia Lu, qui favorise un temps de fabrication lent et un transport écologique.

wethenew-cynthia-lu

Aleali May

Jonglant entre les codes du vestiaire masculin et du vestiaire féminin, mêlant les influences urbaines aux marques de luxe, Aleali May s'inspire de ses icônes : Aaliyah et Alicia Keys. Elle fait ses débuts à la RSVP Gallery de Virgil Abloh et Don C, où les mondes de l'art et de la mode se rencontrent, et où elle va puiser ses premières inspirations mêlant streetwear et luxe. Aleali se fait rapidement un nom et devient la styliste de Lil Yachty et Kendrick Lamar. Mais c'est avec Jordan Brand, une marque qu'elle affectionne depuis petite, que la designer va avoir l'honneur de collaborer. Ainsi, la AJ1 Aleali May Shadow, la AJ1 Court Luxe Maya Moore ou encore la AJ1 High Zoom, entre autres, se sont vendues en quelques minutes. Elle devient la deuxième femme à collaborer avec Jordan, après Vashtie Kola, et se place parmi les designers les plus populaires du moment.


Rei Kawakubo

À 78 ans, Rei Kawakubo continue d'influencer les jeunes générations de designers. Très discrète, elle fonde Comme Des Garçons en 1969 à Tokyo, et suit la vague des créateurs japonais venus s'installer à Paris dans les années 60/70, comme Kenzo, Yohji Yamamoto et Issey Miyake. Avec une esthétique nouvelle, beaucoup de noir, des volumes atypiques et une célébration des corps, la créatrice déconstruit le vêtement et redéfinit la notion de beauté et de forme. Son style plaît et Rei Kawakubo se place d'office dans une mode intemporelle. Surnommée "la reine des collaborations", elle a entrepris de nombreux partenariats avec Nike, adidas, Supreme, Louis Vuitton ou encore Salomon. La créatrice nippone a également collaboré sur de nombreux modèles de Nike, comme la Shox, la AF1 ou encore la Foamposite. À l'occasion de la Fashion Week Homme en février dernier, elle a dévoilé une Air Max 97 lors de son défilé à Paris.

wethenew-rei-kawakubo

Taqwa Bintali

Franco-tunisienne, Taqwa Bintali entre dans l'histoire en étant la première mannequin voilée à être à l'affiche des campagnes de Jean Paul Gaultier et Fendi. Elle fonde les Galeries Zarafet, une plateforme de valorisation de la mode modeste et le Club Akagi, une safe-place qui permet aux femmes musulmanes de faire du sport. Sur tous les fronts, elle est aussi dans les backstages de la marque Jean Paul Gaultier, et membre du Jdid Club, un studio de création réunissant des femmes issues de l'immigration maghrebine. Ainsi, Taqwa Bintali brise les stéréotypes des femmes portant le hijab en France, prône la sororité, et repousse les limites de la perception des musulmans. Il y a quelques semaines, la jeune femme a fait partie des neuf femmes et personnes non-binaires, à avoir été retenu.e.s pour faire partie du projet "Always Original" d'adidas. Une ode à l'inclusivité pour cette nouvelle campagne de la marque aux trois bandes, qui coïncide parfaitement avec ses valeurs.


Christelle Kocher

Fondé en 2015 par Christelle Kocher, Koché confronte la couture au streetwear. Formée au Central Saint Martins et travaillant autrefois pour Armani, Chloé ou Dries Van Noten, Christelle Kocher reçoit le 30e Prix de l'ANDAM en 2019. Très talentueuse, la designer a revisité le maillot du PSG et celui de la Coupe du monde de football féminin, en collaboration avec Nike. En apportant sa vision du maillot de football, elle a déclaré : "Je suis une passionnée de football, comme toute ma famille. Le maillot fait désormais partie du vestiaire quotidien des jeunes femmes, et le football incarne les valeurs de la marque : populaire, sens du partage, diversité, enthousiasme. Je viens d’un milieu modeste et je veux créer un dialogue positif et démocratique entre tous. Je m’adresse à tout le monde, à tous les corps, à toutes les cultures. Et, pour moi, il ne doit pas y avoir de clivage entre couture et sportswear-streetwear." Avec un style unique, elle apporte le confort et la liberté du streetwear à l'allure sophistiquée de la couture. Ainsi, dentelles, broderies, plumes et pierres, se mêlent à un mélange de matières sportives et de techwear.


Vashtie Kola

Venue à New-York pour suivre des cours à l'École des Arts Visuels, Vashtie Kola est designer, DJ et réalisatrice de clips vidéo, et a travaillé notamment pour Stüssy ou encore Def Jam. Elle crée, à l'automne 2008, sa marque de vêtements "Violette", basée sur le streetwear et la couture androgyne. Son premier contrat avec Nike débute lors de la campagne "Destroyer", où elle pose aux côtés de Des & Ricky et Scott Campbell. Véritable "IT Girl", elle est la première femme à collaborer avec Nike sur une paire de Jordan II, en 2010. Elle crée un modèle destiné aux femmes dans un monde encore très dominé par les hommes. Vrai modèle pour la nouvelle génération féminine, elle change littéralement le paradigme dans le monde de la sneaker, et devient le point de départ de nombreuses initiatives et collaborations actuelles entre le Jumpman et la gente féminine.


Yoon Anh

Reconnue comme une des designers les plus talentueuses de sa génération, l'américano-coréenne Yoon Anh Ambush, gagne le Prix LVMH en 2017. Elle débute dans la création de bijoux à partir d'objets du quotidien en 2008, pour son mari, un rappeur surnommé "Verbal". Ses créations et son style punk et rebelle intriguent et attisent la curiosité de Kanye West, entre autres. Yoon Anh enchaîne les collaborations, notamment avec Nike, sur une Air Max 180 et trois Dunk High. Elle confectionne également un jersey pour la coupe du monde féminine de football, et collabore avec sacai, Undercover, et Louis Vuitton. Elle est nommée directrice de la création des bijoux Dior Homme par Kim Jones en 2018. Innovante, elle incarne avec perfection cette nouvelle génération de femmes designers.


Erin Magee

Précurseuse du streetwear féminin, Erin Magee lance sa marque de streetwear en 2007, et permet aux femmes de s'habiller comme elles le souhaitent. Voulant à tout prix changer les codes, elle fonde MadeMe et devient cheffe de développement des projets spéciaux et de la production chez Supreme. Très engagée, elle se bat pour l'égalité pour tous, et lutte contre le racisme, l'homophobie et toutes autres formes de discriminations. Des valeurs que l'on retrouve dans sa marque, à travers laquelle elle ne cesse de mettre en avant des femmes talentueuses, fortes, et inspirantes. Elle fait partie, comme Yoon Anh ou Christelle Kocher, des femmes designers qui ont été choisies pour designer certains maillots de la Coupe du monde de football féminin.

wethenew-erin-magee

Beija Marie Velez

À seulement 25 ans, Beija Marie Velez est une jeune créatrice polyvalente, à la fois mannequin, conseillère en création, designer, styliste et joueuse de basket-ball. D'abord consultante en création et responsable des médias sociaux pour Usher, elle a également été journaliste pour Complex Media et personal shoper pour Ciara. Un train de vie bien rempli qui n'est pas prêt de s'alléger, car à l'occasion du 25e anniversaire de la WNBA, Beija Marie Velez a conçu une balle de basket Wilson : une collab' qui s'est totalement vendue en seulement deux heures ! La jeune femme a également collaboré avec adidas en 2019, sur une paire Friends & Family, et a révélé son propre personnage de basket dans le jeu vidéo NBA Live. Et pour finir en beauté, elle s'est exprimée aux côtés de Spike Lee, pour Jordan, dans un groupe de discussion diffusé sur différentes grandes plateformes, comme Slam Magazine, Business of Fashion ou encore Hypebeast.


Photos : @taqwabintali, FRNDY LMRN, Graduate Store et Hypebeast
wethenew-signature-bp-agathe


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-silver-bullet-air-max-97
Le potentiel retour de la 97

mai 22, 2022

La Air Max 97 fête ses 25 ans cette année ! Entre nouveaux coloris et collaborations iconiques, elle pourrait bien se démarquer cette année.
Voir l'article entier
wethenew-yeezy-slide
10 paires pour l'été à moins de 250€

mai 21, 2022

Pour cette saison, chaussez-vous d'une paire stylée abordable.

Voir l'article entier
wethenew-virgil-abloh-shannon
Shannon Abloh nommée à la tête de Virgil Abloh Securities

mai 20, 2022

La femme de Virgil Abloh à la tête de sa "société créative".

Voir l'article entier