10€ offerts sur votre première commande avec le code FIRST10

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Livraison express

janvier 14, 2022

Après avoir évoqué le cuir de vos sneakers dans le premier episode de notre série Close-up, il est temps de se pencher sur une des technologies emblématiques d'adidas : le Boost. Créée en 2013 par les équipes d'innovation d'adidas et les chimistes allemands de BASF, cette technologie destinée à l'origine aux chaussures de running se retrouve désormais sur toutes vos paires préférées de la marque aux trois bandes. À l'image de paires iconiques comme la YEEZY 350 V2 Beluga, le Boost a changé l'histoire des sneakers de la firme allemande, bien au-delà du running. De l'Ultraboost à la NMD en passant par YEEZY, retour sur une mousse qui s'est répandue sur toute la culture sneakers


La définition du Boost

Selon la définition d'adidas, le Boost se compose de "particules de polyuréthane thermoplastique expansées qui forment des alvéoles fermées autour de minuscules poches d’air. Le produit qui en résulte est connu sous le nom de Polyuréthane Thermoplastique Expansé (eTPU)". Visuellement très similaire à du polystyrène, cette mousse permet d'obtenir une semelle confortable, durable, flexible et qui permet de bénéficier d'un retour d'énergie lors de la course à pied. Lancé en grande pompe avec l'iconique Energy Boost en 2013, le Boost s'est ensuite développé bien au-delà du running pour devenir une des technologies les plus marquantes dans l'histoire de la sneaker

 Ultraboost

Crédit Photo : adidas

2015, une année bénie pour le Boost

C'est en 2015, deux ans après son invention, que tout va changer pour le Boost. Avec les lancements de l'Ultraboost, des premières YEEZY de Kanye West chez adidas et de la NMD, la technologie de la marque allemande prend une toute autre dimension. Aux prémices du style cosywear que nous avons récemment décrypté, l'Ultraboost est rapidement passée des pistes d'athlétisme au bitume des grandes villes pour devenir une des ambassadrices de ce lifestyle. En portant la version Triple White de la paire aux Billboard Awards en mai 2015, Kanye West a d'ailleurs entériné la "streetwear cred" de la sneaker. Sortie fin 2015, la NMD a clôturé cette année bénie pour adidas en gravant un peu plus dans le marbre l'hégémonie de la technologie sur l'industrie de la sneaker.

Kanye West en Ultraboost

Crédit photo : Tim Mosenfelder/Getty Images

Le coup de Boost de YEEZY

Comment parler du Boost sans parler de YEEZY ? Après avoir quitté Nike pour adidas, Kanye West a inscrit Boost dans l'ADN de toutes ses silhouettes iconiques depuis 2015. 750, 350, 700... difficile de séparer les YEEZY les plus emblématiques de la technologie de la griffe allemande. En plus de designs innovants, et de marquer l'histoire de la mode, les paires de Kanye ont pu s'équiper d'une semelle confortable et durable, qui fait encore le succès de ses sneakers. Technologie aussi présente dans certaines paires de Ye destinées au basketball, il ne faudra pas attendre longtemps avant que l'écosystème sportif de YEEZY ne s'empare à son tour du Boost et le fasse franchir de nouvelles frontières.

Photo de couverture : adidas/@fanamss 


Signature


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-milan-ac-off-white-collaboration-sortie
Avec quelle marque s’associe l’AC Milan cette saison ?

octobre 06, 2022

Les Rossoneri à la sauce Virgil.
Voir l'article entier
wethenew-onitsuka-tiger
2023 : Fini la dad shoe, retour à des silhouettes plus slim ?

octobre 06, 2022

Des silhouettes plus fines aux allures vintages !

Voir l'article entier
wethenew-yeezy-adidas-salomon-fashion-week-paris-sneakers
Yeezy, adidas, Salomon... les paires dévoilées pendant la Fashion Week

octobre 05, 2022

La Fashion Week nous a prouvé que les sneakers étaient loin d'être passées de mode.
Voir l'article entier