Points de fidélité doublés sur chaque commande jusqu'au 06/12 !

10€ offerts sur votre première commande avec le code FIRST10

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Passez une fin d'année tranquille, les retours sont prolongés à 45 jours

septembre 18, 2022

Martine Rose, Grace Wales Bonner, Telfar Clemens... voici les trois noms qui  reviennent avec insistance depuis plusieurs semaines concernant la succession de Virgil Abloh chez Louis Vuitton. Il y a quelques mois, c'était Ibrahim Kamara qui faisait la Une avec sa nomination à la tête de Off-White en lieu et place du génie défunt. À l'image du mercato dans le football ou des "trade" en NBA, ces "transferts" de designers ont toujours captivé la sphère mode. Mais depuis quand le grand public s'intéresse-t-il aux transferts de créateurs ? Devenus de véritables célébrités à part entière à l'image de Marc JacobsJacquemus ou Virgil Abloh, les créateurs ne sont plus seulement plebiscités par leur talent, mais aussi par leur aura médiatique. Du passage à la lumière des figures de l'ombre à la démocratisation de la mode et du luxe, cet article met un coup de projecteur sur ces nominations qui fascinent les foules. 

De l'ombre à la lumière real quick

Dans le sillage d'une tendance propre à l'industrie musicale et plus particulièrement au hip-hop, depuis quelques années, le public commence à s'intéresser aux talents de l'ombre. Si un rappeur incarne la voix et les textes de son morceau, les auditeurs ont voulu savoir qui se cachait derrière l'instrumentale ou le "beat" de ces morceaux. J Dilla, The Alchemist, Dr. Dre, Kanye West, RZA... si certains de ces noms vous disent quelque chose c'est bien que leur talent les a poussé vers la lumière. En France aussi, lorsqu'on parle de Dany Synthé, Junior Alaprod, Binks Beat, Kore ou DJ Bellek, ces beatmakers n'auraient sûrement pas eu la même reconnaissance dans d'autres genres musicaux ou quelques années en arrière. Idem pour ce qui est des artistes, des photographes, des mannequins, des réalisateurs... à l'ère du digital et des réseaux sociaux, la starification des créatifs a poussé les créateurs de mode dans la lumière. Quand Kim Jones prend les rênes de Dior ou quand Phoebe Philo quitte Céline en 2018, ce sont des coups de tonnerre qui n'en étaient pas avant et qui retentissent bien au-delà du paysage mode. Un paysage qui s'est d'ailleurs ouvert au grand public avec l'intronisation massive du streetwear dans ses collections et qui explique donc l'engouement de ce dernier.

Le streetwear comme porte d'entrée vers le luxe

19 juin 2017, Louis Vuitton et Supreme collaborent pour la collection Automne-Hiver 2017 de la Maison Française. Sous l'impulsion de Kim Jones, cette collaboration scelle le lien entre streetwear et luxe. Avec le logo de la marque de James Jebbia estampillé sur le cuir luxueux du malletier français, le créateur britannique a amené l'art de la collaboration à son apogée mais a surtout ouvert le monde confidentiel et fermé de la mode à un tout autre public. Quand le grand public se pensait snobé par les Fashion Week, voilà que des hoodies, des cargo, des t-shirts et des codes propres aux streetwear envahissent les défilés des grandes maisons. Cette démocratisation du luxe le rend encore plus désirable et surtout par un plus grand nombre. Si les collaborations se sont multipliées par la suite, l'intérêt du grand public pour la mode s'est aussi porté sur ses designers et les Virgil Abloh, Kim Jones, Heron Preston, Daniel Lee, Marc Jacobs, Hedi Slimane ou Riccardo Tisci sont devenus des stars bien au-delà du monde de la mode. Plébiscités par les marques, les artistes, la presse... ces créateurs fascinent autant par leur travail que par leur personnalité. Et d'ailleurs, qui mieux que Jacquemus peut incarner cette ère des designers stars ? En partageant sa vie privée, ses joies et ses peines sur les réseaux de manière très organique, Simon Porte Jacquemus personnifie cette époque mieux que personne.

Au-delà des designers, la mode se veut aussi plus inclusive, pour toucher éventail de personnes de plus en plus vaste. Que ce soit dans le choix de ses mannequins, dans ses vêtements, dans ses campagnes ou même à l'image de ses shows comme Marine Serre ou Koché, de plus en plus de défilés sont désormais ouverts au grand public. La mode a délibérément ouvert ses portes et quand la nomination du prochain directeur artistique de Louis Vuitton fait autant de bruit, c'est surtout parce qu'il viendra remplacer Virgil Abloh, mais aussi parce que ces postes captivent beaucoup plus qu'avant. 

En attendant d'en savoir plus sur cette nomination, découvrez les prochaines Nike x Off-White qui devraient sortir.

Crédit photo : Getty Images
Signature


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-nike-zoom-vomero-5
Nike Zoom Vomero 5 : la silhouette sur laquelle miser en 2023 ?

décembre 04, 2022

Après la relance de la 1906R chez New Balance, Nike se met à la page avec sa Vomero !

Voir l'article entier
virgil-abloh-shannon-abloh-nike-louis-vuitton
Comment Shannon Abloh veut prolonger l'œuvre Virgil ?

décembre 03, 2022

La femme du génie de Chicago rend hommage au lourd héritage qu'il a laissé.
Voir l'article entier
Samba, New Balance 990v3… JJJJound est-il le label le plus cool du moment ?
Samba, New Balance 990v3… JJJJound est-il le label le plus cool du moment ?

décembre 02, 2022

Du studio de création à une marque unique, découvrez l'histoire du J.
Voir l'article entier