février 22, 2022

Collaborations, concepts, drops, éditos... rares sont les semaines où le PSG n'apparait pas dans l'actualité mode, comme si le club de la capitale était devenu un label de mode à part entière. Si le football au sens large est devenu un des sports préférés de la fashion comme on vous l'expliquait récemment, il n'y a qu'à taper les trois lettres du club de Kylian Mbappé dans la barre de recherche de médias comme HYPEBEAST ou Highsnobiety pour voir que le PSG est le porte-drapeau de cette tendance. En collaborant avec Stüssy, Jordan Brand, BAPE et plus récemment la jeune griffe 3.PARADIS, le Paris Saint-Germain se montre actif sur tous les terrains. Et même si des collaborations comme Palace x Juventus ou Pharrell x adidas montrent que la concurrence existe, le club de la capitale domine largement le genre. Mais comment le PSG est-il devenu le club le plus influent dans la mode ? De son retour au premier plan sportif en passant par son statut de marque de mode jusqu'à ses nombreuses collaborations, cet édito revient sur l'accession du PSG au rang d'équipe la plus influente dans cette industrie.

 

Une pluie de stars à Paris, pour faire rayonner la ville lumière

Avant d'évoquer le rayonnement du PSG dans la mode, il est essentiel de présenter le contexte qui a permis au club de s'affirmer comme référence en la matière. Comment rayonner à travers le monde en étant "seulement" un club du haut de tableau de la Ligue 1 ? À la fin de la saison 2010/2011, le PSG finissait 4ème du championnat avec comme joueurs majeurs de son effectif, Guillaume Hoarau, Nêne, Claude Makélélé ou Ludovic Giuly. Loin des Messi, Neymar ou Mbappé d'aujourd'hui, le rachat du Qatar Sport Investment le 30 juin 2011 a permis au PSG de s'offrir les moyens de ses ambitions. Des ambitions tout d'abord sportives, avec plus de 25 trophées remportés en 10 ans, des stars à n'en plus compter et une influence globale grandissante avec plus de 100 millions d'abonnés cumulés sur ses réseaux sociaux.  

Même si le PSG n'a pas (encore) remporté la Ligue des Champions, au niveau de son influence et de son rayonnement, il est évident qu'il fait partie de la cour des grands. Au moment de signer au PSG, Kylian Mbappé (qui vient d'ailleurs de se voir offrir le plus gros contrat de l'histoire du football) l'avait bien en tête : "Je pense que c'est aussi une des raisons pour lesquelles je suis venu ici. (...) C’est très important, cette possibilité d'avoir une vision internationale et je savais qu'avec Paris, je pouvais l'avoir." Régulièrement garnies de célébrités comme Jay-Z, Beyoncé, Justin Bieber ou Michael Jordan, les tribunes du Parc des Princes affichent toujours complet. Autant sur la scène locale que globale, le PSG n'hésite donc pas à utiliser tous les atouts à sa disposition pour s'imposer comme la capitale de la mode, aussi sur le rectangle vert. 

 

La Fashion Week au Parc des Princes

"La banlieue influence Paname, Paname influence le monde." Cette punchline iconique de Médine incarne parfaitement l'articulation du rayonnement du PSG. Gagnant en popularité au détriment du grand rival marseillais au fil des années, le PSG a pu synchronisé sa remontada (jeu de mot maladroit) à l'arrivée du football au premier plan dans la mode. Sans jamais oublier son héritage et son ADN venant du Grand Paris, que ce soit sur ses produits ou dans tous ses story-tellings, Paris incarne le meilleur des deux mondes. Les strass et les paillettes sans jamais oublier les quartiers populaires, une sorte de "Parisian Dream" que vend très bien le club de Neymar.

Que ce soit dans les clips de Koba LaD, dans les boutiques Stüssy ou sur les podiums de la Fashion Week avec des labels comme Koché ou Manish Arora, le maillot du PSG représente parfaitement ce mélange des genres. Et Christelle Kocher l'illustrait parfaitement au moment de présenter sa collaboration en 2018 : "Chez Koché, nous souhaitons combiner le meilleur de la haute couture, de la street culture et de l’art contemporain. (...) Il était naturel pour moi de travailler avec ce club emblématique." Fabien Allègre, directeur de la marque PSG, va aussi dans ce sens et rappelle le virage à 180 degrés qu'a entamé le club depuis le changement de direction : "Depuis la prise en main du club par Nasser Al-Khelaïfi, nous avons avancé sur la même stratégie de créer cette marque lifestyle. L’un des premiers mouvements qui a été le plus visible a été d'initier des collaborations dans le domaine de la mode avec Christelle Kocher et de jeunes marques talentueuses de niche. (...) Ce qui intéresse nos fans, c'est un mélange de musique, d’art et de mode."

 

Collaborations : quand le PSG joue collectif

Les années passent, les saisons se succèdent, mais certaines tendances restent intactes. C'est le cas de la collaboration, arme omniprésente dans l'industrie de la sneaker comme on vous l'expliquait récemment, et qui reste le mot préféré de toute l'industrie de la mode au sens large. Et pour incarner l'élite du mélange "Sport & Style" comme dirait L'Équipe, le PSG ne déroge pas à la règle. 3.PARADIS, Koché, Afterhomework, BAPE, colette, Dior, Levi's et bien sûr... Jordan Brand. En plus de se placer comme le club le plus bankable niveau mode, le PSG a complètement brisé les barrières du genre grâce à son partenariat avec Jordan qui a d'ailleurs été reconduit une année supplémentaire jusqu'à 2022.

Air Jordan 1, Air Jordan 4, collections lifestyle... Véritable locomotive pour la marque au Jumpman et le Swoosh, ce partenariat qui tire tout le monde (et surtout les chiffres de vente) vers le haut a été parfaitement introduit par Michael Jordan en personne lors de sa signature en 2018 : "La marque Jordan et le Paris Saint-Germain occupent une position unique en matière de sport et de style. Notre association est naturelle. Nous sommes ravis à l’idée d’unir nos deux communautés de passionnés, désormais liées par la présence du ‘Jumpman' sur la poitrine des joueurs du Paris Saint-Germain". Une déclaration que les supporters du PSG imaginaient encore mal à la fin de la saison 2009-2010, lorsque le club finissait 13ème du championnat de Ligue 1. Ces supporters de la première heure incarnent d'ailleurs un des plus gros challenges du PSG pour les années à venir, eux qui se sentent de moins en moins représentés par leur club de cœur comme on peut le lire dans Le Parisien. L'avenir nous dira si le PSG arrivera à trouver le bon équilibre entre héritage et expansion et s'il parviendra à unir toute la diversité parisienne autant dans son antre du Parc des Princes qu'à travers le monde.

Si vous êtes passionnés de sport, retrouvez les meilleurs moments du NBA All-Star Game 2022.

Photo de couverture : PSG/Jordan Brand 


Signature


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-silver-bullet-air-max-97
Le potentiel retour de la 97

mai 22, 2022

La Air Max 97 fête ses 25 ans cette année ! Entre nouveaux coloris et collaborations iconiques, elle pourrait bien se démarquer cette année.
Voir l'article entier
wethenew-yeezy-slide
10 paires pour l'été à moins de 250€

mai 21, 2022

Pour cette saison, chaussez-vous d'une paire stylée abordable.

Voir l'article entier
wethenew-virgil-abloh-shannon
Shannon Abloh nommée à la tête de Virgil Abloh Securities

mai 20, 2022

La femme de Virgil Abloh à la tête de sa "société créative".

Voir l'article entier