mars 11, 2022

Aimées ou détestées, les paires chunky sont là pour rester. Appelées "ugly shoes" ou "dad shoes", elles permettent aux géants de la sneaker de renouveler leurs silouhettes. Si Converse upgrade sa All-Star pour en faire une à la semelle épaisse, la Jordan Brand a aussi succombé à cette tendance pour son modèle Air Jordan 1 Low. Il n'est donc pas anodin de les voir chez les marques de luxe comme Balenciaga avec la Triple S. Retour sur les débuts des paires chunky. 

Les origines de la tendance chunky 

La paire chunky émerge dans les années 80-90 et est essentiellement connue pour être portée par nos pères lors des week-ends pour des looks plus décontractés. Ces "paires de tennis" aux soles massives et aux épais uppers sont tout sauf minimalistes. New Balance vendait à ses débuts des semelles orthopédiques au confort légendaire. À sa sortie, la NB 624, mythique dad shoes trouve son public de papas comme prévu. Au fil du temps, les ugly shoes deviennent démodées. Elles refont surface en 2015. En effet, 15 ans après la première collaboration de Raf Simon x adidas pour la Ozweego, le créateur ré-imagine la silhouette. Les chaussures volumineuses aux midsoles oversize  plaisent et deviennent mainstream. Courant 2017Balenciaga sort à son tour, une paire chunky affichant un prix de 850 . Les fans de sneakers sont au rendez-vous et se l'arrachent.  Kanye West prend également le pli en sortant une paire Yeezy 700 Wave Runner la même année. La vague chunky secoue dès lors le marché des sneakers et ses créateurs s'empressent de prendre de la hauteur. Depuis, les marques remettent au beau fixe ce modèle en testant des couleurs, matériaux et des modèles aux allures futuristes

wethenew-balenciaga-triple-s-2017

Nike s'en mêle avec la Nike Air Monarch

Pour sceller le deal, le Swoosh commercialise la dad shoes ultime. La marque américaine opte pour un modèle blanc en cuir et privilégie l'efficacité et la simplicité. L'équipe de Nike s'inspire, entre autres, de la restauration rapide. Dave Schechter, ancien membre de l'équipe de merchandising de la Air monarch, explique que la paire doit être la version de type "frites-sodas" que les clients commandent aux fast food, c'est-à-dire une paire pour tous les jours. Pour la deuxième partie du processus de création, l'équipe de designers se rend dans un parc d'attraction en plein été et observe les pères de famille, puisque la paire leur est destinée. Puis, ils réalisent des entretiens avec ces hommes pour déterminer leurs attentes. Tous s'accordent à dire que le modèle doit comporter une languette et un col rembourré. Cette requête est bien évidemment prise en compte par Nike et la Air Monarch voit le jour en 2002. Le confort prime et la firme ajoute un point de pivot sur la semelle extérieure pour stabiliser la paire. Pour les prochaines sorties dont la Air Monarch IV, ils ajoutent des perforations incrustées sur le devant et le côté de la paire. En 2013, la paire se fait remarquer aux pieds de Pete Carroll, l'entraîneur de foot des Seahawks de Seattle. La Air Monarch devient la paire la plus vendue des États-Unis cette année-là. 

wethenew-nike-air-monarch-iv

La chunky revisite l'original

L'une des paires les plus notables de la tendance aux semelles épaisses reste la Buffalo dans les années 90. Si la marque allemande est initialement connue pour ses santiags, elle repense ses produits en créant un modèle de baskets pour la jeunesse et fait carton plein. Elle élève quiconque la porte à l'aide de sa semelle de quelques centimètres ! L'impression de flotter sur un nuage, comme pour la Air Jordan 1 Elevated Low SE. Pour cette réédition, les designers invitent à "rehausser notre style et élever notre âme", une façon de laisser parler notre personnalité. Cette Low fait réagir les fans de Jordan qui, pour la plupart, ne sont pas fans de ce nouveau modèle. À savoir que ce n'est pas la première fois que la marque opte pour une plateforme puisqu'elle avait sortie la Air Jordan 1 Lifted en 2018.

Converse se réinvente et s'impose avec ses propositions toujours plus audacieuses de plateforme pour toucher son public. Tantôt crantées, dentelées ou ondulées, la marque varie les looks modernes en fonction des tendances. Si une paire ne manque pas de caractère, c'est bien la Run Star Motion Platform, dévoilant des vagues crantées pour la midsole. Si vous préférez les chaussures basses, Converse a sorti un modèle identique en Low

wethenew-converse-run-star-motion

Si vous souhaiter en connaître plus sur Converse n'hésiter pas à passer en revue l'article sur l'histoire de Chuck Taylor. À la recherche de paires chunky, vous pouvez également jeter un oeil au site Wethenew.

Crédits photos : Balenciaga, Carousell, Converse 


 Signature Clara



Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-silver-bullet-air-max-97
Le potentiel retour de la 97

mai 22, 2022

La Air Max 97 fête ses 25 ans cette année ! Entre nouveaux coloris et collaborations iconiques, elle pourrait bien se démarquer cette année.
Voir l'article entier
wethenew-yeezy-slide
10 paires pour l'été à moins de 250€

mai 21, 2022

Pour cette saison, chaussez-vous d'une paire stylée abordable.

Voir l'article entier
wethenew-virgil-abloh-shannon
Shannon Abloh nommée à la tête de Virgil Abloh Securities

mai 20, 2022

La femme de Virgil Abloh à la tête de sa "société créative".

Voir l'article entier