Profitez de 10% de réduction sur TOUT le site* jusqu'au 11/12 23h59 ! Code : XMAS

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Passez une fin d'année tranquille, les retours sont prolongés à 45 jours

octobre 03, 2022

Jaden Smith, Jeff Staple, SCH... qu'est-ce que ces personnalités ont toutes en commun ? Une paire customisée par Staniflou. Depuis quelques années, celui qui se définit comme un "Sneaker Artist" revisite les colorways de silhouettes iconiques comme la Nike LD Waffle sacai, la New Balance 2002R ou la Air Max 1. Connu pour son travail d'assemblage des teintes et son utilisation des couleurs pastel qui font partie de sa signature, le Toulousain est désormais un artiste incontournable dans le monde de la sneaker. De passage à Paris, Stan s'est posé avec nous pour parler de son art, de l'industrie actuelle et de ses prochains projets.

D’où vient ta passion pour les sneakers ?

Elle vient du fait que j'ai commencé à en peindre, puisqu'en fait, avant de peindre la première paire, je n'étais pas du tout dans ce monde là. J'avais une seule paire de chaussures, ce n'était pas du tout un truc qui m’intéressait. Et en fait, du jour où j'en ai peint une je suis devenu passionné par ça.

Comment tu t’es lancé dans le custom ?

Je m'ennuyais, j'étais chez moi, je me dis putain, que qu'est ce que je peux faire ? J'avais un petit marqueur et j'ai dit vas-y, je vais essayer de faire un truc et j'ai adoré ça. Avec le temps, mettre une couleur et essayer de voir laquelle irait bien ensuite pour les assembler ensemble. C'est venu tout seul et c'est devenu mon identité. C'est venu comme ça en fait, sans vraiment prévenir.

Quand as-tu compris que ça pouvait devenir sérieux ?

Quand j'ai gagné mes premiers euros avec. Il y a cinq ans, j'ai eu ma première commande, et après dix de plus et après quinze de plus, et là j'ai compris que j'avais potentiellement un talent pour ça et qu'il y avait de l'argent à faire.

 

"Je trouve que ça ne leur coûterait pas grand-chose (aux marques) de proposer des collaborations à des artistes et de les mettre en lumière, mais ça fait partie du jeu."

 

Est-ce que tu arrives à en vivre ?

J'en vis plutôt très bien. Tous les mois ne se valent pas évidemment. Mais ouais, j'en vis plutôt bien.

Que penses-tu de l’industrie de la sneakers actuelle ?

Je trouve que tout est très mou, à part chez New Balance qui a réussi à captiver l'attention des gens. Je trouve que chez Nike c'est très très mou, adidas je trouve que c'est même un peu moins mou que chez Nike. Je trouve que ça manque de créativité. Tout est trop basique à part les dernières releases, les Patta qui étaient un peu cool après ils en ont trop fait je sais pas, je trouve que tout est trop mou quoi.

Les marques s’inspirent beaucoup du travail des artistes, qu’en penses-tu ?

Moi j’en pense pas grand-chose en fait ça fait partie du jeu. Moi je les utilise elles pour faire mes créations. Il y a quelques années, ça m'embêtait un peu de voir potentiellement des coloris que j'avais déjà fait sortir chez une marque genre Nike ou NB. Maintenant, je le vois comme ça : je me sers d’eux pour faire mon business, j'achète leurs paires, je me sers d’eux. S'ils veulent se servir de moi, il n'y a pas de problème. Je trouve que ça ne leur coûterait pas grand-chose de proposer des collaborations à des artistes et de les mettre en lumière, mais ça fait partie du jeu.

Est-ce que tu arrives à collaborer avec des marques ?

Il y a quelques mois, des gens de chez Clarks m'ont suivi suite à un custom que j'ai fait sur leur collaboration avec End. En fait, je leur ai proposé un projet et on s’est super bien entendu, c'est une équipe de ouf et on a décidé de faire une petite collaboration là, en octobre, de trente paires, on va en offrir à plein de personnalités, à des anciens collaborateurs à nous… Elle est plutôt cool. J'ai choisi de faire un petit colorway assez simple mais quand même assez marquant. Donc ouais, elle est cool.

Quels sont les customs qui t’ont le plus marqué ?

Celui qui m'a le plus marqué et le plus important, je l’ai fait là tout récemment et c'est pour Jaden Smith et son meilleur pote pour la Fashion Week de septembre. J'espère que ça va faire parler parce qu’il est très très improbable, un peu dans le délire des Birk donc on va voir.

As-tu des anecdotes insolites sur des customs ?

Ce matin j’étais Rue Saint-Antoine en train de boire un café. Il y a quelques années, j'ai fait des sacai qui ont été partout sur Ali Express et DHgate. Et ce matin, je suis en train de boire mon café, je vois un mec passer avec une sacai que j'ai faite, je l'avais appelé le coloris Aqua, c'était bleu turquoise, bleu ciel et jaune. Et un mec qui passe sur le trottoir d'en face avec cette paire avec un shape infâme qu'il a dû acheter à Clignancourt. J'étais là en train de boire mon café, j'ai dit putain… C'est arrivé ce ce matin.

Quel conseil donnerais-tu à un jeune qui veut se lancer ?

Travailler, travailler beaucoup. Pas faire attention à tous ces trucs de likes, de followers, d’Instagram, d’avis des gens. Il faut vraiment passer outre tout ça. Et si jamais tu penses que t’as pas avancé, que tu as l'impression de stagner, regarde juste où tu en étais il y a trois ans et tu verras que en fait t’as vraiment beaucoup avancé.

 

Crédit photo : Staniflou
Signature


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-sorties-week-end
Adidas, Nike, Jordan : les 3 sorties les plus attendues du week-end

décembre 09, 2022

Nos équipementiers sont parés pour les fêtes de fin d'année !

Voir l'article entier
wethenew-kitesy-martin-del-carmen-marque-upcycling-journee-climat
Nos coups de cœur responsables : 8 marques à suivre

décembre 08, 2022

Pour la Journée du Climat, découvrez les jeunes créateurs FR qui s'engagent.
Voir l'article entier
drake-champagnepapi-air-force-1-love-you-forever
La AF1 "Love You Forever" de Drake est ENFIN là

décembre 08, 2022

Une AF1 spéciale exprimant l'amour de Drake pour sa mère !
Voir l'article entier