10% de réduction sur tout le site* avec le code XMAS

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Passez une fin d'année tranquille, les retours sont prolongés à 45 jours

janvier 12, 2022

De ses débuts avec Jil Sander, au changement d'image de Dior, en passant par sa collaboration avec adidas, Raf Simons n'a pas fini de faire parler de lui. Atypique, avant-gardiste, et minimaliste, le créateur discret a l'âme des plus grands, et nous surprend à chaque collection, avec des créations toutes plus artistiques les unes que les autres. À l'occasion de son anniversaire, retour sur la carrière de Raf Simons, ses inspirations, et son influence sur la sneaker.


Qui est Raf Simons ?

Raf Simons est un créateur de mode belge, né le 12 janvier 1968, qui a travaillé pour différentes maisons de couture, en tant que directeur artistique. D'abord DA pour Jil Sander de 2005 à 2012, il quitte la griffe la même année pour rejoindre la prestigieuse maison Christian Dior, où il y fera ses marques jusqu'en 2015. Puis, il poursuit son ascension avec Calvin Klein de 2016 à 2018. Enfin, Miuccia Prada le nomme directeur co-créatif de la maison Prada, en 2020.

Diplômé de l'école de Genk, où il a étudié le design industriel, il débute une carrière de designer de meubles, avant de trouver sa vocation lors du défilé "SS91 Margiela All White" de Martin Margiela, à l'occasion de la Fashion Week parisienne, en 1991. Margiela deviendra d'ailleurs sa première source d'inspiration. Il lance sa première ligne de prêt-à-porter masculin en 1995, puis son label "Raf by Raf Simons" en 2005.


Ses sources d'inspirations

Grâce à son style minimaliste, architectural et épuré, qu'il tient de sa formation d'architecte, Raf Simons insuffle des lignes pures à ses collections. Le design de meubles, et sa passion pour les créateurs de mode des années 90, sont deux points essentiels qui le définissent parfaitement, et permettent de comprendre son approche en matière de création de mode.

Raf Simons s'inspire de l'art en général, grâce auquel il donne une humeur, un sentiment, ou une attitude, à ses pièces. Sa collaboration avec Richie Hawtin et ses bijoux à l'effigie du label Minus, en est le parfait exemple. Le designer puise également son inspiration dans le streetwear, qu'il retransmet énormément dans les sneakers, et à travers ses égéries, comme A$AP Rocky ou Rihanna.


Il s'aventure pour la première fois dans la mode féminine, chez Jil Sander, où il perpétue son minimalisme, et s'inspire de la mode rétro des années 40 à 60. Il fait, par ailleurs, ses débuts dans la haute couture en tant que directeur artistique de la maison Dior. Il succède à John Galliano, où la discrétion de Simons contraste avec l'excentricité de Galliano. Il est de ce fait, très attendu par la fashion sphère.

wethenew-dior-raf-simons

Chez Dior, Raf Simons ne doit plus se contenter de suivre les codes ; il doit repenser l'entièreté de l'image de la prestigieuse griffe. En trois ans, il crée trois collections par an, et instaure un vent de modernité sur la griffe. Il propose des défilés spectaculaires dans les plus beaux lieux de la capitale, et fait de certaines actrices, de véritables égéries, comme Marion Cotillard.

L'arrivée de Raf Simons chez Calvin Klein et son retour dans le prêt-à-porter, va sonner comme un tournant dans l'histoire de la marque, qui veut s'imposer comme une marque lifestyle majeure partout dans le monde. En 2020, le côté atypique et révolutionnaire du créateur séduit Miuccia Prada, qui le nomme co-créateur de la griffe italienne. Les deux amis de longue date se sont fait confiance mutuellement, et pour le défilé SS21 de Prada à Milan, Raf Simons a laissé son empreinte, en redonnant une nouvelle fois, un second souffle à l'enseigne.


Très discret et ayant un parcours dans la mode assez atypique, le créateur n'expose pas sa vie privée et s'adonne à une vie paisible, loin de la médiatisation. Des valeurs qui ne s'accordaient pas avec la maison Dior, qu'il décide de quitter en 2015, suite à une trop grosse pression et surexposition médiatique.


Une passion pour les sneakers

En plus de son approche minimaliste, Raf Simons puise son inspiration dans le streetwear, qui a donné lieu à de nombreuses collaborations sneakers. La plus marquante ? Celle avec adidas, évidemment, où il a travaillé sur les modèles les plus emblématiques.

Son approche débute pendant la semaine de la mode parisienne lors du défilé Raf Simons automne/hiver 2013. Quatre silhouettes : la Ozweego 1, la Ozweego 2, la Terrex et la Response Trail 1, ont un design inspirées des baskets de course et de la randonnée. Fidèle à son identité, le designer propose des archives d'adidas des années 90, avec une approche futuriste, qui propulsent ces silhouettes dans une nouvelle ère. Simons a su imposer son côté avant-garde chez adidas, et ainsi capter l'attention de la fashion sphère en créant une nouvelle tendance : les baskets chunky.


Mais la collaboration adidas x Raf Simons gagne en popularité grâce à l'iconique Stan Smith. En effet, le designer offre une nouvelle silhouette à l'emblématique sneaker, avec un design moins intimidant et plus familier, que les anciennes collections. Les détails sont subtils, comme le "R" perforé qui remplace les trois bandes, et le portrait illustré de Raf Simons qui remplace le portrait de Stan Smith, sur l'étiquette de la languette.

Le créateur innovant ramène l'Ozweego et la Stan Smith sur le devant de la scène sneakers, créant une véritable tendance. Les couleurs excentriques et les looks intimidants des premières collections représentent uniquement l'avant-gardisme de Raf Simons sur l'industrie. En effet, certaines maisons de luxe se sont mises à créer leurs propres chaussures de course, rappelant l'esthétique des sneakers de Simons et adidas, comme chez Balenciaga avec la Triple S.

wethenew-adidas-raf-simons-stan

Chaque saison, de 2014 à 2019, les sneakers de la collaboration entre Raf Simons et adidas, ont eu une évolution lente mais constante, qui a permis aux deux modèles de se construire. Aujourd'hui, le créateur innovant a lancé sa ligne interne de sneakers nommée RUNNER, qui remplace la collaboration avec adidas dans ses collections, même si cette dernière reste des plus historiques, et a permis de créer l'une des plus grandes tendances de cette dernière décennie.


Photos : The New York Times, Grazia et Sneakers Actus
wethenew-signature-bp


Articles qui pourraient vous intéresser

virgil-abloh-shannon-abloh-nike-louis-vuitton
Comment Shannon Abloh veut prolonger l'œuvre Virgil ?

décembre 03, 2022

La femme du génie de Chicago rend hommage au lourd héritage qu'il a laissé.
Voir l'article entier
Samba, New Balance 990v3… JJJJound est-il le label le plus cool du moment ?
Samba, New Balance 990v3… JJJJound est-il le label le plus cool du moment ?

décembre 02, 2022

Du studio de création à une marque unique, découvrez l'histoire du J.
Voir l'article entier
wethenew-lena-mahfouf-gq
Où et quand le chalet de Noël de Léna Situations ouvre-t-il ses portes ?

décembre 01, 2022

Après avoir dévalé les pistes, mettez-vous au chaud au chalet de l'Hôtel Mahfouf !

Voir l'article entier