10% de réduction sur tout le site* avec le code BF10

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Passez une fin d'année tranquille, les retours sont prolongés à 45 jours

août 04, 2022

Après avoir quitté Nike en 2015, Kanye West commence alors sa collaboration avec Adidas et multiplie les sorties sous l’égide de sa marque Yeezy. Alors que nous nous questionnions justement sur le futur de leur contrat mutuel il y a quelques semaines, le YEEZY Day a en réalité été maintenu et de nombreuses sorties et restocks ont vu le jour hier. Parmi elles, la Turtle Dove faisait son grand retour ; 7 ans déjà, après sa sortie. L’occasion donc pour Le Blueprint de vous raconter l’histoire de cette paire iconique portée par Ye. Entre innovation et imitation, là aussi, il n’y a qu’un pas.


Yeezy : étrange ou avant-gardiste ?

En février 2015 sort la première Yeezy en collaboration avec Adidas : la Yeezy Boost 750 Light Brow. Cette silhouette fortement inspirée de la Nike Air Yeezy II, a été pensée en partie lorsque Ye était encore sous contrat avec la marque au Swoosh. La silhouette est dotée d’une semelle Tubular et d’un amorti Boost. En effet, parmi les paires qu’il sortira sous l'égide de Yeezy en collaboration avec la marque bavaroise, une inspiration importante est tirée de la UltraBOOST. Cette paire iconique portée par Kanye West en 2015 lors des Billboard Music Awards contribue à faire renaître la technologie dont sont équipés les premiers modèles de Yeezy, leur conférant ainsi un confort inégalé. Seulement quelques mois plus tard, après avoir déchaîné les foules avec la 750, le coloris Turtle Dove signe le début d’une nouvelle silhouette pour Adidas. La Yeezy 350 est aujourd’hui l’une des paires les plus prisées de la collaboration entre le rappeur et la marque aux trois bandes.

wethenew-kanye-billboard-2015
wethenew-kanye-west-turtle-dove


Un seul mot d’ordre : confort

Composée d’une tige en maille Primeknit beige et tachetée noire, là encore, on y voit de fortes inspirations tirées de la marque au Swoosh et de son flyknit. La firme de Beaverton avait d’ailleurs accusé Adidas d’avoir copié cette technologie, à ce sujet, Adidas riposte et attaque Nike, il y a de cela quelques semaines. Sans trop de surprise, cette silhouette entièrement beige et également tachée de noir présente une semelle Boost lui délivrant encore une fois un confort suprême. Seule la pièce en daim située à l’intérieur du pied permet d’identifier la marque de la chaussure, celle-ci étant frappé du logo “YZY”.

wethenew-yeezy-boost-350-turtle-dove

Une 350 cramponnée

Si la silhouette est aussi connue aujourd’hui, c’est notamment grâce à certains joueurs de football américain qui ont fait parler d’eux à l’époque en portant une version modifiée du modèle iconique de Yeezy. À l’image de DeAndre Hopkins qui a écopé d’une amende de 6 000$ de la part de la NFL pour avoir porté une revisite de la Yeezy Boost 350 Turtle Dove. À la place de sa semelle Boost, des crampons remplaçaient cette dernière. Mais, ce qui posait réellement un problème était la couleur de sa tige jugée non conforme puisqu'elle était composée de plusieurs couleurs dominantes.




Celle qui a popularisé les drops sneakers

Hormis le fait que la Yeezy 350 ait contribué à démocratiser la marque, c’est également grâce à elle que le système de drops lors des grosses sorties sneakers a été connu du grand public. Produite à l’époque en seulement 9 000 exemplaires, la paire était accessible uniquement par tirage au sort en juin 2015. Les fans de Yeezy pouvaient se procurer la paire sur adidas.com, chez certains retailers triés sur le volet, ou sous système de listes les obligeant à camper devant certains shops. En Europe pour la 750, seulement adidas Consortium, END.Footpatrol, SNS, colette, Patta, Hanon et Starcow ont eu l’exclusivité avec Footlocker et deux boutiques adidas à l’occasion d’un restock. Kanye West s’était par ailleurs amusé à spéculer sur de prochain restocks de sa paire 350, pour que la Turtle Dove ressorte finalement cette année, 7 ans après sa première release.


De la V1 à la V2 il n'y a qu'un pas

La Yeezy Boost 350 V1 ; sortie dans les coloris Turtle Dove, Pirate BlackMoonrock, ou encore Oxford Tan, était l’aînée de la Yeezy Boost 350 V2 née en septembre 2016. Teasée lors du show de Yeezy Season 3 de Kanye, qui s'est tenu au Madison Square Gardens pour la New-York Fashion Week, cette dernière plus large et avec plus de courbes, est cette fois-ci brandée du logo "SPLY 350" pour Supply 350 ou Saint Pablo Loves You. Cette nouvelle silhouette avait pour objectif de répondre à l’engouement et à la demande grandissante autour de ce modèle. Celle-ci répondra parfaitement aux attentes des fans de la marque puisque depuis 2016, la V2 est sortie dans de multiples itérations : Beluga, Oreo, Bred, Zebra, Blue Tint... jusqu'à la Dazzling Blue en février dernier.

wethenew-yeezy-season-3

Collectionnée par les sneakerheads depuis sa première sortie en 2015, la Yeezy Boost 350 V1 Turtle Dove reste néanmoins l'une des paires les plus imitées de tous les temps; ce qui n'a pas empêché les fans de la marque de tenter de se la procurer hier. À l'occasion du YEEZY Day, découvrez notre sélection des 8 meilleures paires de Yeezy, juste ici.

Crédit photo : Sneakers News


wethenew-signature-fanny


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-raf-simons
Pourquoi Raf Simons est l’un des designers majeurs de l’histoire de la mode et de la sneakers ?

novembre 26, 2022

Please don't touch my RAF !

Voir l'article entier
wethenew-niska-khali-stormzy-musique-sortie-novembre
Niska, Stormzy, Khali... les sorties musicales à ne pas louper

novembre 25, 2022

La jeune garde FR est à l'honneur ce vendredi.
Voir l'article entier
wethenew-rihanna-puma
Comment Puma s’est replacé dans le monde de la sneaker ?

novembre 24, 2022

Puma capitalise sur ses partenariats fructueux et le sur le retour de ses silhouettes star.
Voir l'article entier