décembre 14, 2021

À l’occasion de la Journée de la Terre, nous avons discuté avec Pia Carolina, créatrice de la marque de vêtements éthique et responsable de la marque Del Carmen. Découvrez Pia : ses inspirations, ses engagements, sa marque.

Pourquoi avoir choisi l’upcycling ?

Au‑delà de faire de l’upcycling, car c’est juste un mot pour moi, j’ai envie d’être actrice du changement. Et aujourd’hui il est plus que temps d’éveiller les consciences et d’entamer un changement dans nos habitudes de consommation pour préserver la Terre. Nous ne pouvons pas dire que nous ne sommes pas au courant de ce qu’il se passe à l’échelle mondiale. C’est catastrophique alors j’ai décidé d’agir à ma manière, à mon échelle et avec les moyens que j’ai.

D’où vient le nom de ta marque Del Carmen ?

Del Carmen vient du prénom et nom complet : Ana del Carmen Escobar. C’est une façon pour moi de rendre hommage à une femme qui est loin de moi, que je n’ai pas vu depuis 26 ans mais qui compte beaucoup pour moi.
Wethenew Pia Carolina Del Carmen


Où est‑ce que tu trouves les tissus que tu utilises ?

Je récupère mes tissus chez des particuliers, des destockeurs, des retoucheurs de quartier, ou sur des plateformes de seconde main comme Vinted. Il y a tellement de matières déjà existantes et dont on ne se sert plus, je n’ai pas besoin d’aller chercher bien loin !

Quelles sont tes inspirations ?

Je n’ai pas vraiment d’inspirations précises, je fais comme j’ai envie, comme je le ressens. J’aime les motifs, les couleurs, le détail, tout ça se mélange dans ma tête et ensuite je crée. J’aime bien travailler en musique, ça me permet de lâcher prise et de vraiment laisser parler ma créativité.

Tes pièces de prédilection ?

Je travaille principalement sur du jean, pour moi c’est un intemporel du vestiaire et c’est l’une des pièces les plus vendues dans le monde. Une bonne toile denim traverse les années sans bouger, c’est donc une pièce qu’on peut garder de génération en génération si on en prend soin. Un jean se porte avec tout, baskets, talons, compensées, boots, crocs tout ce que vous voulez, c’est pour moi la pièce qui permet le plus d’associations de styles. Je travaille aussi sur les des casquettes New Era, c’est un proche qui m’a challengé de travailler sur ce support, j’y allais à tâtons au début mais j’ai vite réalisé que c’est une pièce très intéressante qui m’offre pas mal de possibilités.

Une marque avec laquelle tu pourrais collaborer ?

Je pourrais collaborer avec des marques qui ont de vrais projets éthiques et responsables pour lesquels je me sens vraiment utile. J’aime beaucoup l’univers de Veja et ses valeurs, ça pourrait être une marque avec laquelle j’aimerais travailler.

Qu’est‑ce qu’on peut souhaiter à Del Carmen ?

Qu’elle grandisse, qu’elle vive le plus longtemps possible et surtout qu’elle ouvre la voie du changement !

Un dernier conseil ?

Comme je le disais en réalité nous n’avons pas besoin de chercher bien loin si l’on veut changer sa façon de consommer la mode, il y a de plus en plus de plateformes de seconde main, de boutiques solidaires, de plateformes de dons sur lesquelles on peut trouver de vraies pépites d’excellente qualité ! Après c’est comme tout, il faut faire attention à l’opportunisme de ce mouvement et donc, de ses dérives surtout en termes de prix.
Wethenew Pia Carolina Del Carmen


wethenew-elisa peltier-elisa abate


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-festival-de-cannes-75-édition
Festival de Cannes : ce qu'il ne faut pas manquer cette année

mai 17, 2022

Découvrez les origines, les moments marquants et le déroulé de cette 75ème édition.
Voir l'article entier
wethenew-aj1-travis-scott-reverse
Air Jordan 1 Low OG "Reverse Mocha" x Travis Scott : enfin une date de sortie

mai 17, 2022

Travis Scott enchaîne les bonnes nouvelles et nous dévoile la date de sortie de sa Air Jordan 1 Low "Reverse Mocha".
Voir l'article entier
wethenew-journée-internationale-contre-homophobie-transphobie
Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie : ces asso’ qui aident

mai 17, 2022

SOS Homophobie, Ardhis, Act Up, OUTrans, ces associations œuvrent dans toute la France contre les LGBT phobies. 

Voir l'article entier