10€ offerts sur votre première commande avec le code FIRST10

Payez en 2, 3, 4 fois avec Alma

Livraison express

janvier 19, 2023

On l'affirmait déjà il y a plusieurs mois, le custom est devenu une réelle source d'inspiration pour les marques de sneakers. Si Jordan Brand, adidas ou Nike sont souvent fustigés pour la réutilisation de leurs silhouettes iconiques comme la Air Force 1, la Air Jordan 1 ou la Samba, les artistes font office de dynamiteurs quand l'industrie devient trop monotone. Et si le terrain de jeu de ces créatifs reste les icônes des équipementiers, ce sont désormais eux qui donnent de la matière aux géants du sportswear pour se renouveler. Dans cette relation win-win qui s'est installée depuis plusieurs saisons, plusieurs créatifs surnagent avec des créations qui inspirent directement les dernières paires de Jordan Brand. Qu'ils s'appellent Andrew Chiou, Lorenzo G Federici ou Birk W, ne vous étonnez pas si vous aviez déjà vu les prochaines sorties dans leur contenu.

De la colorimétrie au vieillissement, voici les nouveaux influenceurs des marques

Si les silhouettes vieillies d'Andrew Chiou et consorts ont évidemment inspiré Virgil Abloh avec ses 50 Dunk Low et les dizaines de modèles sortis ensuite avec des semelles vieillies, une polémique cristallise cette nouvelle source d'inspiration des marques. Le cas de Lorenz.OG et de la Air Jordan 1 High "Craft" a particulièrement résonné dans l'industrie de la sneakers. Largement inspirée de ses designs, la paire imaginée par Jordan Brand n'est rien de plus qu'une copie de son travail comme il le confiait à Complex, en allant même plus loin dans son analyse : "Évidemment, les marques s'inspirent toujours de ce qu'elles voient. Ça fait partie de l'industrie. Mais quand j'ai l'impression de revoir mes designs, c'est que ça va trop loin. Et si les marques continuent de s'inspirer comme ça, pas seulement de moi mais aussi d'autres créatifs indépendants, qui passent le plus clair de leur temps à trouver des idées, c'est que la culture ne va pas dans la bonne direction, je pense, pour que la scène se développe." Dans un témoignage qui sonne presque comme une lettre ouverte, Lorenzo alertait les marques sur le tournant culturel que pourrait engendrer cette appropriation des idées. Espérons que la relation entre les créatifs et les marques pourra (re)devenir un win-win à l'avenir, pour le bien de la culture.

Dans l'actualité sneakers, sachez que Corteiz devrait sortir sa première paire avec Nike cette année.

Crédit photo : @lorenz.og


Signature


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-beyonce-grammy-awards-2023
Les meilleurs moments de la 65e cérémonie des Grammy Awards

février 06, 2023

Beyoncé artiste la plus couronnée, l'hommage de Quavo ou Harry's House sacré album de l'année !
Voir l'article entier
wethenew-mschf-astroboy-boots-date-sortie
MSCHF : quelle est cette paire qu'on voit partout en ce moment ?

février 06, 2023

Le collectif de New York montre qu'il a toujours le sens du contrepied.
Voir l'article entier
wethenew-corteiz-drop-t-shirt-vestes-gants-sortie
Corteiz : voilà comment acheter les pièces du dernier drop

février 06, 2023

La marque londonienne dévoile un nouveau drop bien fourni !
Voir l'article entier