mars 18, 2022

Qu'elles soient en corduroy, en soie ou en suède, les marques comme Nike utilisent la méthode tear away comme support de création pour permettre de personnaliser ses paires. La marque au Swoosh ne cesse de se réinventer et trouve des moyens pour laisser libre cours à l'imagination des fans de sneakers. Leur empeigne déchirable délivre des motifs festifs lorsqu'on la découpe. Supreme, Clot ou encore Sean Wotherspoon se sont amusés à créer des paires tear away, découvrez leurs paires dans ce nouveau Close-up.

La définition du tear away

"Tear away" signifie déchirer en anglais, ce terme employé dans la culture sneakers est utilisé pour définir des paires personnalisables. En effet, les paires tear away ont la particularité de revêtir une seconde finition après la découpe de la première. Le choix des matériaux utilisés est généralement bien pensé, la première couche est souvent composée d'une matière solide frappée d'un motif simple tandis que la couche inférieure est quant à elle recouverte d'un motif original. C'est une véritable innovation en terme de matériaux, en effet, les designers peuvent donc aisément jouer avec, permettant ainsi d'assouvir plus facilement leurs désirs créatifs. À gratter, à bruler ou encore à découper ses paires délivrent également un côté ludique à la personne qui les possède laissant ainsi libre cours à leur imagination. Deux paires en une, c'est comme cela que l'on pourrait définir les paires tear away. La paire peut être portée pendant des années sans avoir été customisée puis, si elle commence à être abîmée ou bien tout simplement si la personne s'en est lassée, elle peut appliquer ses talents d'artistes pour laisser apparaître une nouvelle tige.

wethenew-air-max-90-DIY-Flare


Nike Vandal Supreme x Geoff McFetridge

La Nike Vandal crée en 1984, alors que les paires à la technologie Air battaient leur plein, a également fait parler d'elle à l'époque. Première paire à adopter une tige en nylon, la paire au nom provocateur dotée d'une sangle qui maintenait la cheville des breakdancers et des basketteurs s'est refait une petite beauté en 2003. L'ancien directeur artistique de Grand Royal, le magazine underground culte des Beastie Boys, Geoff McFetridge, a collaboré avec Nike et Supreme sur un coloris gris/bleu à fines rayures qui comportait un tissu détachable sur la tige avec un design coloré caché en dessous. Une deuxième version gris/orange a suivi en 2005.

wethenew-nike-vandal-supreme-tear-away


CLOT et ses Air Force 1 tear away

wethenew-clot-supreme-chinese-new-year

En 2008, le programme 1World a été lancé. Axé sur des collaborations avec des artistes du monde sportif, artistique et de la mode, ce projet d'envergure internationale était exclusivement dédié à la Nike Air Force 1. À l'occasion du nouvel an chinois, la marque basée à Hong Kong, impliquée dans le rapprochement de la culture orientale et occidentale, sortait sa première paire tear away. La Nike 1World Air Force 1 Supreme x CLOT avait marqué la culture notamment grâce à sa boxe spéciale, rappelant les boîtes de bonbons laquées que l'on offre pour cette occasion. La paire en soie rouge est dotée d'un swoosh et de lacets noirs remémorant ainsi les couleurs de l'Empire du milieu. La midsole immaculée laisse entrevoir la technologie Air de la paire. L'originalité de cette dernière se traduit par le motif traditionnel chinois, qui se cache également sur un cuir noir en dessous de la première couche. L'année dernière on découvrait également une paire tear away de Nike Air Jordan V Retro Low. Cette paire au coloris Sail, dévoile un motif célébrant l'année du buffle.



Plus de 10 ans après, c'est l'homologue de CLOT, Fragment Design qui a fait appel à son designer, Hiroshi Fujiwara pour la revisiter. Cette fois-ci, les couleurs sont inversées, la semelle est accompagnée d'une gumsole et des petits détails rouges viennent s'ajouter à la Air Force 1 : les aglets en fer rouge et la semelle marquée des logos respectifs des labels. Edison Chen et Kevin Poon continuent leurs collaborations sur la paire designée par Bruce Kilgore et sortent deux paires reprenant le motif chinois précédent. Revêtue d'une soie bleue roi symbolisant la chance et la prospérité, la Air Force 1 Low CLOT Blue Silk est composée d'un swoosh en cuir de la même couleur que la paire. En 2019, le même modèle sort en coloris Pink.



Suite au succès des paires tear away du shop Hong-Kongais, Nike a sorti en avril 2020 un pack de deux paires de Air Force 1 Low en tissu blanc frappé de l'inscription "Tear Away" invitant ainsi son propriétaire à découper la paire à sa guise. Retrouvez les deux coloris sur Wethenew.




Les tear away fleuris

Pour le plus grand regret des fans de Sean Wotherspoon, sa Air Max 1 Bespoke ne verra jamais le jour. En réalité, cette paire avait exclusivement pour but de faire la promotion du service de personnalisation NikeLab Bespoke Id de la marque au swoosh. Ce programme onéreux est malheureusement disponible dans 2 shops : à New York et à Londres. Cet Air Max 1 rappelle évidemment la fameuse paire de Air Max 1/97 en corduroy lancée à l'occasion du Air Max Day en 2018. Composée du même textile et des mêmes couleurs, la paire dévoile un motif fleuri en dessous. La midsole reprend les couleurs de l'empeigne tandis que l'on observe trois mini swoosh sur la languette. Pas très étonnant de voir le designer, qui a récemment collaboré avec Porsche, travailler le tear away lorsque l'on sait qu'il prône le recyclage et qu'il détient une chaîne de boutiques de vêtements vintages nommée Round Two.


L'année dernière, l'archipel d'Hawaii fut mis à l'honneur sur une Nike SB Dunk High. La paire fleurie rappelle la nature notamment avec son swoosh et sa languette en chanvre beige. Cette paire estivale, livrée avec un pack de 3 coloris de lacets nous transporte au soleil.




Très prochainement, une Dunk Low tear away devrait sortir pour célébrer le printemps. La Nike SB Dunk Low Paisley Brown est en velours côtelé, recouverte d'un motif cachemire 70's. Le swoosh en cuir et la midsole blanche viennent alléger la silhouette de la paire tandis que la gumsole lui donne également un aspect vintage. On a hâte de voir quel motif se cache sous cette empeigne colorée.



Entre feu et glace

En 2019, à l'occasion de la sortie de la saison 3 de Stranger Things, alors que Nike sortait un pack exclusif pour célébrer la série, une paire de Air Tailwind 79 a été imaginée en exclusivité pour le shop américain BAIT. La paire à l'apparence simpliste doit être brûlée pour laisser apparaître le logo rouge et noir de la série. Son empeigne en lin beige, facilement inflammable révèle plein de petites anecdotes cachées, ravissant ainsi les fans de la série.

wethenew-stranger-things-tear-away

L'année dernière, Nike SB a dévoilé un coloris icy en collaboration avec Carpet Company, le shop de Baltimore. Cette paire tear away dévoile sous son bleu, une mousse jaune vieillissant naturellement la paire. David Norris, le designer de Kito Wares, continue de traiter des thèmes bibliques à travers des collaborations avec la marque au swoosh. Après les Dunk Passion of Christ, est sortie l'année dernière une paire de Air Jordan 4 Afterlife traitant le sujet de la vie après la mort. La paire est initialement recouverte d'un bleu céleste rappelant le paradis, mais, à l'usure, la tige dévoile une toile flamboyante en référence aux entrailles de l'enfer. La midsole travaillée en dentelle vient alléger la silhouette. Le tear away peut donc être utilisé pour opposer des sujets contradictoires.



Une autre Air Jordan 4, la Taupe Haze Tear Away beige est sortie l'année dernière, construite autour d'un cuir craquelé, elle dévoile un suède un peu plus clair en dessous à mesure que la paire est travaillée. La vidéo ci-dessous nous montre qu'il faut véritablement frotter la paire pour faire apparaître le motif ou la matière qui se situe en dessous.



Comme vous l'aurez compris, de nombreuses paires tear away sont sorties ses dernières années. Pour célébrer le nouvel an, à l'aspect fleuri ou bien tout simplement pour travailler la matière, le temps suffira à dévoiler un autre aspect de la paire. La Nike Air Max 90 DIY Flare sortie en 2020 aux coloris pastel demandait justement de nombreux frottements avec de l'acétone si l'on voulait voir apparaître le rouge vif situé sur le bas de la paire. On aimerait beaucoup voir d'autres marques utiliser cette méthode qui permet de pousser la création à un niveau inégalable.


wethenew-signature-fanny


Articles qui pourraient vous intéresser

wethenew-silver-bullet-air-max-97
Le potentiel retour de la 97

mai 22, 2022

La Air Max 97 fête ses 25 ans cette année ! Entre nouveaux coloris et collaborations iconiques, elle pourrait bien se démarquer cette année.
Voir l'article entier
wethenew-yeezy-slide
10 paires pour l'été à moins de 250€

mai 21, 2022

Pour cette saison, chaussez-vous d'une paire stylée abordable.

Voir l'article entier
wethenew-virgil-abloh-shannon
Shannon Abloh nommée à la tête de Virgil Abloh Securities

mai 20, 2022

La femme de Virgil Abloh à la tête de sa "société créative".

Voir l'article entier